« Vous êtes maître de votre vie. Qu’importe votre prison, vous en avez les clefs », Dalaï Lama

 

1. Qui a le pouvoir ?

Concrètement, qui a le pouvoir à part toi de décider si tu es assez fine pour être belle, assez féminine pour t’aimer, assez performante pour être compétente, assez drôle pour devenir humoriste, assez aimante pour trouver quelqu’un dans ta vie, assez ceci ou assez cela pour vivre une vie épanouissante ??

Personne !!

  • Comme si on ne s’autorisait pas à vivre ce bonheur dont on rêve pourtant,

 

  • Comme si à défaut de se faire encore gronder par ses parents, on prenait leur relais vis à vis de nous même,

 

  • Comme si quelqu’un avait décidé que l’on n’a pas le droit de s’aimer et que l’on est condamné à se critiquer toute sa vie,

Bref, cherche pas, on se « punit » tout(e) seul(e)!

 

2. Une question d’égo

Voilà ce qui se passe, selon que tu as un « petit » ou un « gros » égo:

  • Si tu as un petit égo , voilà ce qui se passe : tu vas te critiquer tout le temps et sur tous les aspects possibles et inimaginables (style, poids, intelligence, capital sympathie, féminité, compétences, capacité d’adaptation etc…)

 

  • Si tu as un gros égo , voilà ce qui se passe : tu vas critiquer les autres très souvent et sur tous les aspects que tu n’aimes pas chez toi (Oui oui, à travers la critique des autres, c’est ta propre insatisfaction que tu mets en avant! En gros, tu critiques les autres pour te rassurer sur tes propres mal-êtres)

Dans tous les cas, l’égo nous maintient dans des énergies négatives, que ce soit vis à vis de nous-même ou des autres !

 

3. Reprend le pouvoir !

Si tu a compris que TOI SEUL A LE POUVOIR SUR TA VIE, ne serait il pas plus constructif :

  • de prendre la décision de t’aimer (et donc le pouvoir sur ta vie)
  • d’arrêter de te « dé-aimer » ou de « dé-aimer » les autres (et à travers eux, toi-même)

Reprends le pouvoir sur ta vie !

Change de posture vis à vis de toi-même !

Responsabilise-toi et fais le choix de t’aimer !

Arrête de t’auto-flageller en pensant que tu n’es pas assez bien, pas assez intéressant, pas assez drôle ou au contraire pas assez sérieux, pas assez aimable, pas assez investie dans ton travail, pas assez ceci ou cela.

Si quelque chose te déplaît chez toi ou dans ta vie, AGIS POUR LE CHANGER !

Mais arrête de penser ta vie comme si tu étais à l’école (au dessous de 10 je suis mauvaise et dessus je suis bonne) :  » les autres sont mieux que moi » ou « je suis mieux que les autres ».

Il n’y a pas de mieux ou de moins bien!

Il n’y a que des GENS QUI SE RÉALISENT et d’autres qui restent passifs et finiront leur vie avec des regrets!

D’ailleurs si tu ne l’as pas lu, j’ai écris un article sur les 5 plus grand regrets de l’homme

 

Et d’ici là, n’oublie pas,

« Aime toi et tu auras la vie de tes rêves »

Bises

Marion.

 

 

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *